Editorial
lundi 18 décembre 2017 . 15h42 .
Français
Ville de Cavalaire-Sur-Mer, Cavalaire, ville, mairie, plage, mer, port, nautisme, tourisme balnéaire, agenda, événements, festivités, culture, social, jeunesse, sport, écologie, association
 
Vous êtes-ici : Accueil / ARCHEOLOGIE / Accueil Archéologie / Editorial
 
Archéologie
D'Heraclea Caccabaria
à Cavalaire-sur-Mer
Oppidum celto-ligure, latifundia romaines, épaves de navires... Le patrimoine historique de Cavalaire s'est enrichi au fil des siècles et témoigne de l'empreinte des événements sur la commune. Créé le 1er juillet 2010, L'Espace Archéologique Municipal Aristide Fabre témoigne de l'histoire enfouie et souvent méconnue de l'antique cité d'Heraclea Caccabaria. D'importantes découvertes telles que les sites du Montjean (âge du fer), de Pardigon (période romaine), ainsi que de nombreuses épaves sous-marines s'avèrent en effet d'une grande richesse archéologique et placent la commune de Cavalaire-sur-mer dans les tous premiers rangs du golfe de Saint-Tropez.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Si de très nombreuses découvertes sont signalées régulièrement depuis plusieurs siècles dans une littérature abondante, des fouilles systématiques sont désormais pratiquées à la faveur de l'importance historique et archéologique des vestiges situés sur la commune. Les fouilles du Montjean de 1963 à 1979 par Denis Wallon, de Pardigon de 1983 à 1986 par Jean-Pierre Brun et Gaétan Congès, et dans Cavalaire même dès les années 1980 puis en 2004 et 2008, permettent le recensement et le dépôt systématique de pièces archéologiques.
 
L'espace implanté idéalement dans les locaux de la Maison de la Mer, face à l'office du tourisme, se veut donc la vitrine d'un riche passé archéologique. Le public peut y voir :
- Des objets trouvés sur les quatre sites de Pardigon de l'époque romaine : fibules, lampes à huile, vases, pichets, monnaies, bijoux, verres, …
- Des objets de l'époque de l'âge du fer issus des fouilles du Montjean : grands vases, céramiques grecques, massaliotes locales ou des Alpes, amphores, …
- Les objets trouvés au centre ville et mis à disposition par le constructeur « Patrignani » :
- Des pièces et objets divers trouvés dans le golfe de Saint-Tropez appartenant à des collections privées locales.
 
Les expositions successives retracent l'histoire des découvertes ainsi que l'organisation sociale et économique des différentes populations qui occupèrent Cavalaire et sa région au cours de l'antiquité. Des maquettes, comme celle du chai de la villa de Pardigon III, restituent ces sites majeurs dans leur état primitif.
 
Des expositions temporaires réalisées en partenariat avec d'autres musées font de l'Espace archéologique municipal Aristide Fabre un lieu d'attrait culturel renouvelé.
Enfin, une bibliothèque de consultation et de recherche constituée d'un important fonds d'ouvrages et de périodiques est mise à la disposition des chercheurs et des passionnés d'archéologie, par la Médiathèque de Cavalaire et l'Association Archéologique Aristide Fabre.
 
Son président André Falconnet, et les membres, tous bénévoles, de l'association archéologique Aristide Fabre proposent de nombreuses animations, visites commentées, ateliers et sujets d'exposition. Pour ces « archéologues » amateurs et éclairés, ces animations sont l'occasion de faire partager à un public curieux et émerveillé leur passion pour l'archéologie et le patrimoine local.
 
De quoi faire une immersion totale dans le passé.
 

 
 
 
  
 

 

Mots clés
Fil Infos
Multimédia
Accès presse
Accès espace extranet
Liens utiles
Archives